Select Page

Apprendre le Kitesurf

Apprendre le Kitesurf

Activité apparue au début des années 2000, le Kitesurf est devenu à Dunkerque une activité nautique prépondérante avec l’apparition de nombreuses structures de formation. C’est bien beau tout ça, mais comment choisir la bonne structure pour apprendre en toute sécurité ?

LA FILIERE SCOLAIRE

L’UNSS : tu es élève au collège ou en lycée et tu souhaites découvrir l’activité, sache qu’il existe à Dunkerque un centre d’entrainement UNSS, le DUK (Dunkerque UNSS Kitesurf) qui fonctionne tous les mercredis après-midi de l’année scolaire. Il fut d’ailleurs le premier en France à ouvrir ses portes pour l’activité Kitesurf. Il suffit alors de prendre auprès de ton prof EPS, une licence UNSS de 10 à 15 € en général, puis de se rendre au centre accompagné de ton prof au début et par tes propres moyens par la suite. Avantage : coût très faible avec tout le matériel fourni. Inconvénient : apprentissage collectif avec un créneau limité uniquement le mercredi après-midi.

Les Sections Sportives Scolaires : Le Lycée de l’EUROPE et le Lycée Professionnel Guy DEBEYRE proposent une section sportive qui permet aux élèves inscrits de bénéficier dans leur emploi du temps de 6h par semaine (avec l’UNSS) consacrés à l’apprentissage du Kitesurf. Avantage : coût très faible avec tout le matériel fourni. Inconvénient : apprentissage collectif.

L’Université : l’ULCO propose à ses étudiants l’apprentissage du Kitesurf qui peut rapporter des points en option pour les épreuves. Avantage : coût très faible avec tout le matériel fourni. Inconvénient : apprentissage collectif.

Le Pôle Espoirs : le Centre d’Excellence Régional Kitesurf de Dunkerque permet aux jeunes scolarisés de la région, et déjà pratiquants, d’exceller dans la pratique compétitive de Haut Niveau avec la possibilité de sortir des cours pour s’entrainer lors des meilleures sessions de Kitesurf. Ce choix requiert alors un investissement conséquent de l’élève sportif qui devra fournir un travail supplémentaire pour rattraper les cours et s’entrainer en plus des créneaux d’entrainement classiques comme la section ou le club. Avantage : encadrement et suivi personnalisé du compétiteur. Inconvénient : investissement personnel et physique conséquent.

DSC_9887

LA FILIERE FEDERALE

Les écoles de Kitesurf : tu es sorti du système scolaire ou tu souhaites prendre des cours supplémentaires, tu peux alors t’adresser à l’école professionnelle de Dunkerque : le DFC. Les écoles professionnelles sont les seules structures habilitées en France à donner des cours contre rémunération. Tu auras alors à faire à un véritable professionnel du Kitesurf qui t’apprendre les bases du Kitesurf pour devenir autonome et poursuivre ton apprentissage en toute sécurité. Il faut alors compter 130 € la demi-journée et il faut environ 4 à 8 séances selon les personnes, avec de bonnes conditions météo. Avantage : enseignement personnalisé de l’apprenant avec matériel fourni. Inconvénient : investissement financier important.

Le club : tu es en sortie de stage en école professionnelle, ou tes profs de section ou UNSS t’ont déclaré autonome dans la pratique du Kitesurf, tu peux alors prendre une licence (35 € pour les moins de 18 ans et 51 € pour les adultes) au club local du DFC (Dunkerque Flysurfing Club). Le DFC, 2ème plus gros club français, te permettra d’emprunter du matériel pour poursuivre ton apprentissage. Tu pourras aussi demander à suivre des stages de formations complémentaires. Compte alors 50 € la demi-journée pour être capable de partir-revenir ou de faire tes premiers sauts. Tu seras alors encadré par les cadres du club disposants du Monitorat Fédéral de la FFVL. N’hésites pas à prendre contact avec le club. Outre le prêt de matériel ou la possibilité de suivre des stages de formations complémentaires, le club te permet d’être assuré pour la pratique du club, tu peux partir avec le minibus pour profiter des sessions sur Wissant ou ailleurs, et plein d’autres avantages encore. Avantage : de nombreuses possibilités sont offertes aux membres du club. Inconvénient : il faut avoir un niveau minimum d’autonomie pour se licencier.

IMG_1465

LE MATERIEL

Pour acheter du matos, tu peux t’adresser aux 2 surf-shops du secteur Waveriding Zone et Youride. Les vendeurs expérimentés sauront te conseillers au mieux. Là aussi il faut prévoir un budget important. Environ 1 000 € pour un pack complet d’occasion et pratiquement 3 000 € pour du neuf. Attention à l’achat de matériel sur internet qui n’est pas vérifié et qui peut parfois réserver de mauvaises surprises.

MES CONSEILS

L’apprentissage du Kitesurf impose deux contraintes fortes : le budget et le temps d’apprentissage relativement long. En effet, il faut compter 4 à 6 séances avec les conditions de vent idéales et cela peut parfois prendre un an. C’est le temps qu’il m’a fallu pour apprendre le Kite avec mon frère avant de savoir partir et revenir à mon point de départ dans toutes les conditions de vent.

Or ce temps d’apprentissage relativement long te permettra de mettre des sous de côté pour pouvoir acheter le matériel nécessaire. Et surtout, la patiente sera payante au long terme car la sensation de la première glisse sur l’eau est carrément exceptionnelle ! Idem pour le premier saut qui t’emmènera au septième ciel ! Si tu es patient et persévérant, les sensations seront au rendez-vous ! Mais attention la discipline devient vite addictive et Windguru deviendra rapidement ton maître !

Article mis à jour le 23/02/2017

Crédit Photos : Antoine FERMONDunkerque UNSS KitesurfCéline RODENAS

A propos de l'auteur

Trackbacks/Pingbacks

  1. Apprendre | DFC - […] Lien vers l'article […]

Laisser un commentaire

Partenaires du club

Se licencier au club

Qualité de l’air

Application météo

Articles récents